La médisance

Salam :: Islam :: Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

19102016

Message 

La médisance




La médisance

Soultân Mourad IV, le sultan de l'Empire ottoman de 1623-1640, allait souvent de façon anonyme au milieu des gens pour se tenir informé de leur état.

Un soir, il sentit un malaise en lui-même et éprouva le besoin de sortir. Il convoqua le chef de sa sécurité et tous deux sortirent.
Ils passèrent près d'un endroit, et aperçurent un homme allongé sur le sol. Le sultan le toucha des pieds mais il ne réagit pas car il était mort alors que les gens continuaient leurs routes. Personne ne semblait se soucier du mort gisant sur le sol. Le sultan interpella des gens mais personne ne voulait répondre. Enfin, quelqu'un lui demanda ce qu'il voulait.

Il dit: «Pourquoi cet homme est étendu mort sur le sol et personne ne semble s'en soucier? Où est sa famille?"

Il répondit: «Il était comme ci comme ça , un ivrogne et débauché!" Le sultan dit alors: «N'est-il pas un membre de la Oummah de Mouhammad (Paix et Salutations sur lui)?

Maintenant, aidez-moi à le porter jusqu'à sa maison" les gens aidèrent le sultan à transporter le défunt jusqu'à sa maison et, une fois arrivés,les autres partirent. Le sultan et son assistant restèrent.

Quand la femme de l'homme (mort) vit son corps, elle se mit à pleurer. Elle dit s'adressant à son défunt mari : "ô Allah aie pitié de lui, ô ami d'Allah! Je témoigne que tu faisais partie des gens pieux."

Le sultan resta perplexe. Il dit, "Comment cela?alors que les gens disent tellement de choses sur lui. Tant et si bien que personne ne se soucia alors même qu'il était mort?" Elle répondit: «J'attendais que Mon mari aille à la taverne tous les soirs et achète autant de vin qu'il il le pouvait.

Il rapportait le tout à la maison et versait à l'égout. Il disait alors," j'ai sauvé un groupe de musulmans aujourd'hui. "Il allait vers une prostituée, lui donnait un peu d'argent et lui disait de fermer sa porte jusqu'au matin. Il rentrait alors à la maison alors disant :« Aujourd'hui, j'ai sauvé une jeune femme et des jeunes croyants du vice. "Les gens le voyaient acheter du vin et le voyaient partir vers les prostituées et parlaient par conséquent sur lui. Un jour, je lui dit," Quand tu mourras , il n'y aura personne pour te donner ton bain , il n'y aura personne pour prier sur toi et personne pour t'enterrer! "

Il rit et répondit:« Ne te fais pas de soucis, le Sultan des croyants, ainsi que les pieux vont prier sur mon corps .

"Le sultan se mit à pleurer. Il a dit:« Par Allah! Il a dit la vérité, car je suis Sultan Mourad. Demain, nous allons lui donner le bain rituel, prier sur lui et l'enterrer."

Et le sultan, les savants, les pieux et les masses prièrent sur lui.

⚠ Ne jugeons pas les gens par ce que nous voyons et ce que nous entendons des autres. Si nous savions seulement ce qui se cachait dans leurs cœurs… ces secrets entre le serviteur et Le Seigneur.

"Ô vous qui croyez, vous abstiendriez vous de la plupart des soupçons? Certaines des conjectures sont péchés,Et ne vous espionnez pas (pour savoir les défauts des autres), et ne médisons pas les uns des autres. L'un de vous aimerait- il qu'il mange la chair de son frère mort? Vous abhorrez. Et craignez Allah. Certes, Allah est Le Pardonneur par excellence, Très Miséricordieux.
(49-12 )
avatar
Admin
Admin

Messages : 95
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://forcemuslim.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La médisance :: Commentaires

Aucun commentaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Salam :: Islam :: Islam

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum